Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 11:34

Colt-bandeau

Clint Eastwood sera l'invité d’honneur de la première édition de Lumière 2009, en parrain des deux rétrospectives Sergio Leone et Don Siegel (tous deux dédicataires de son film Impitoyable).

Ca se passe ce week-end à Lyon, et on aimerait tous y être.

 

"La cinéphilie française a souvent été excluante, sur le mode : "Je n'aime pas, donc j'existe." Parfois, il faut aussi savoir accepter d'admirer."

Jusque là, on est plutôt d'accord. C'est un peu plus loin que ça se gâte, et je vais encore jouer les vieux réacs (ce que je suis probablement, d'ailleurs).

Parmi les prestigieux présentateurs, il y a une certaine Marjane Satrapi. Pour ceux qui l'ignorerait encore, elle est l'auteur de la BD (pardon... du "Graphic Novel") Persépolis, et co-réalisatrice du film éponyme.
Tout le monde vous le dira : de votre bibliothéquaire à Pascale Clack : Satrapi est l'un des chef de file, de cette Nouvelle BD, qui n'en finit plus d'être nouvelle. Il faut comprendre par là : Art de Narration Graphique, souvent autobiographique, au trait souvent minimaliste (dans le mauvais sens),  et surtout... hyper branchée!


 


L'idée, c'est de rendre hommage aux deux grands réalisateurs, en demandant à des personnalités du cinéma de présenter chacun un film d'un des deux maîtres. Parmi les heureux élus : Claude Lelouch, Claudia Cardinale, les frères Dardenne Emir Kusturica, ou Souleymane Cissé.

Thierry Frémaux est l'instigateur de l'événement, et on ne peut que saluer la démarche de celui qui est par ailleurs l'actuel président du festival de Cannes:

Je caricature? Sans doute. Un peu.
Et je distingue aussi d'excellents auteurs dans cette mouvance. Il se trouve juste que Miss Satrapi, a le malheur de cumuler à mes yeux, pas mal de tics propres au genre... et aussi qu'elle est chargée de présenter, à cette occasion, ni plus ni moins que l'un de mes films fétiches :

"Pour Quelques Dollars de Plus"! 
Là ou il repose, le père Leone doit en faire des toupies façon centrifugeuse.

 
- Mademoiselle, si vous tenez à faire un travail de mémoire sur le pan méprisé d'un art, il y en a bien un sur lequel on vous entendrait plus volontiers, un dont vous êtes vous-même issue, la Bande Dessinée !
Rien que dans la catégorie
western petit format, il y a de quoi faire : Citons-en quelques uns en vrac : 

La Route de L'Ouest; Buck John; Canyon; Tipi; Long Rifle; Carabina Slim, Tex Willer, Tex Tone; Tex Bill; Pecos Bill; Buffalo Bill; Bill Tornade; Whipii; Totem; Indiens; Saloon; Jim Colt; Jim Canada; Larry Yuma; Kris le Shériff; Casey O'Casey; Chico Juarez; Kit Carson; Flèche Noire; Bronco; Rodéo; Mustang; Joselito; Apaches; Commanches; El Cougouar...

Mais le cinéma,
même populo, même western... c'est tellement plus classe. Et puis aussi, ça fait tellement plus sérieux que la BD.

couv-jim-colt4

Mon hommage à Sergio et à Don : Une couv de Jim Colt, cru 1954 !
"When you gotta shoot, shoot, don't talk".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvain 25/11/2009 21:19


AH !Enfin un article avec de la polémique dedans !


Qui Suis-Je ?

  • Alain Chevrel
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.

Archives