Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 08:09

  Robina-bandeau.jpg

 

A part les plus jeunes d'entre vous à qui ce prénom évoquera au mieux le tube grivois des Nantais d'Elmer Food Beat, Daniela est surtout côté musique connu comme le grand succès du pionnier des groupes de rock français "Les Chaussettes Noires", avec à sa tête, un jeune chanteur du nom d'Eddy Mitchell.

 

Mais saviez-vous que la fameuse Daniela lui a été inspirée par le nom d'une héroïne de John King ?

 

 

En effet, le présentateur intarissable de "la Dernière Séance" et bédéphile notoire qui se faisait alors encore appeler Claude Moine confirmera dans une interview pour le fanzine "'Héros ! " n° 5 (mai 1971) que la chanson lui a été inspirée en 1962, par l'héroïne sexy des éditions ROA !

Pour la petite histoire, le titre Daniela propulsera le groupe en tête des charts avec plus de 800 000 exemplaires vendus !

 

Suivant la vague des Robin Hood au cinéma (Douglas Fairbanks, Errol Flynn, puis Sean Connery jusqu'au très récent Russel Crowe) le personnage connut également son lot d'incarnations dans les comics (Green Arrow chez DC, Hawkeye - Oeil de Faucon - chez Marvel et l'Archer Blanc par J.Y. Mitton et Corteggiani) ainsi que d'avatars du petit format (Oliver, Creek, Robin des Bois - le nom étant dans le domaine public ce qu est plutôt normal pour un héros socialiste !)

 

Et si le cinéma s'est récemment fendu d'une version avec dans le rôle titre... la propre fille de l'archer vengeur jouée par Keira Knightley 'La Princesse des Voleurs", c'est sur une thématique toute proche que se pose Daniela "La Fille de la Flèche Masquée".

 

couv-daniela--.jpg 

  Couverture du numéro 1 de mars 1956

 

Aristocrate gâtée, Daniela de L'Oréal (!) apprend le jour de ses 16 ans de la bouche de sa mère, Duchesse du même nom, que son véritrable père n'était autre qu'un petit noble de province éconduit et dont elle était follement émoureuse.

Mais les convenances dûes au rang leur ont interdit de vivre cet amour au grand jour.

De dépit, le jeune homme a lutté valeureusement jusqu'à la mort pour l'égalité et la justice sous le nom de " Flèche Masquée", fameux chef d'une bande de fermiers rebelles, bandits aux grands coeur.

 

 

Dans le même temps où Daniela apprend la vérité sur ses propres origines, on veut la forcer à se marier avec son cousin, Charles de Hettford, être vil autant que lâche. La jeune femme refuse, et sa propre mère prend son parti, tant et si bien qu'elle meure accidentellement embrochée sur une tringle à rideau. Anéantie, Daniela préfèrera déserter ses terres et son bien, pour prolonger le combat de son père. Elle reprendra ses couleurs, son arc, et ses hommes "Les Renards du Berry".

 

Mais dans sa lutte pour ramener l'ordre et l'autorité, le tyran baronnet, père de Charles de Hattford engage George, un mercenaire ténébreux, qu'il charge d'arrêter la rebelle. Après avoir capturé ce dernier, Daniela et lui  tomberont éperdument amoureux.

Afin de mieux lutter contre le régime, George (nouvellement acquis en secret à la cause rebelle) convaincra même Daniela de revenir au château, prétendre qu'elle a été mariée de force à l'un des hommes de "La flèche Masquée", et évitant ainsi un réel mariage forcé. Ainsi, sur le modèle de Zorro, Spider-man (ou le dessin animé japonais Cat's Eye), le lecteur connaît l'identité secrète d'un héros masqué, réfugié lui-même au coeur du camp ennemi sous son identité civile.

 

186 numéros durant, les forêts ensorcelées du Centre de la France chères à Claude Seignolle résonneront à nouveau des hauts-faits de "La Flèche Masquée", emmenée cette fois par Daniela et ses hommes !

 

 

Oh Daniela la vie n'est qu'un jeu pour toi

Oh Daniela pourtant ne croit pas

Que tu peux oh Daniela jouer avec l'amour

Sans risquer de te brûler un jour  (air connu).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zip_magique 20/08/2012 20:27


Bonjour,


 je viens de retrouver dans les archives de mon oncle qui a travaillé pour les éditions ROA un croquis préparatoire du numéro douze de Daniela par Gilles Kahn.

Alain Chevrel 15/10/2013 09:42



Salut zip_magique !


Tellement désolé de ne découvrir ton message qu'aujourd'hui !


Je me suis absenté bien longtemps de ce blog, et ce n'est qu'une erreur de manipe qui me fait atterrir sur l'administration de CE blog au lieu d'un autre.


Superbe crayonné de Gilles Kahn !


C'est bien là qu'on voit l'influence qu'il a eu sur toute une génération, jusqu'à l'incroyable Muzo 3000 de 8 pages comics, qui voyait en lui un père, et (je cite) en Daniela "une maman". Comme
on dit aux States : "Thanks for sharing" !



Jen 21/07/2010 12:50



Excellente couverture !


Merci Alain !



Zaitchick 15/07/2010 20:32



Une nouvelle fois, les éditions Roa sont pompées !


http://www.programme-tv.net/programme/divertissement/642759-la-princesse-des-voleurs/



Alain Chevrel 16/07/2010 13:50



Une nouvelle fois, en effet...


Sans doute est-ce là une vraie bonne raison pour beaucoup de scénaristes actuels de ne plus parler des éditions ROA.



Hubert 15/07/2010 14:54



Il y a toujours de la place


- TIN - TIN -


Pour les copains qui passent


OUUUUUUUUUUUUUUUUUh


DANIELA-LA-LA !



Olive 14/07/2010 13:57



Moi ce que j'aime chez Daniela,


Ouap bou bap bap bap Yeah yeah yeah,


C'est que l'on peut y mettre les doigts,


Ouap bou bap bap bap Yeah yeah yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah



Qui Suis-Je ?

  • Alain Chevrel
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.

Archives