Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 09:10

fric-frac-froc-bandeau.jpg

- Cet article est dédié à la mémoire de R. Goodapple, amateur maudit des séries humour des éditions ROA et qui nous a quitté le jeudi 26 août 2010 - 

 

 

 

Si vous avez lu ne serait-ce qu'une fois, le bandeau qui orne le haut de ce blog (et à partir duquel vous pouvez à tout moment revenir à la dernière chronique en date en un simple clic), vous aurez sans doute repéré la mention "Humour", petit Poucet sagement rangé à côté de ses 5 frères plus voyants. Quid de l'humour dans les éditions ROA ?

La réponse aujourd'hui.

 

 

Pour les fans de Funk, FFF est le nom de la Fédération Française de Funk, qui comptait parmi les plus péchus des groupes français des années 80-90. Pour les fans du ballon rond, c'est la Fédération Française de Football. (Et pour les fans de ballon carré, ça doit vouloir dire "Flûte, Fa Fait mal !")

 

Aux éditions ROA (Et donc pour moi en tant qu'actionnaire de coeur), FFF désigne Fric-Frac-Froc, une série humoristique dans la veine humoristique cartoon des Pim Pam Poum, Riri Fifi Loulou, Fox & Crow, Piko (Woody Woodpecker) parmi mille autres.

 

La série signée "Ellel", et dont les couvertures à la gouache sont de Michel Jens (aucun lien avec l'auteur-éditeur des éditions Mosquito, puisqu'il me l'a confirmé lui-même), proposent les aventures de 3 chatons espiègles qui se jouent éternellement de Louarn le renard (Louarn veut dire Goupil en breton - comme chacun sait). Ce nom de Louarn est l'une des rares marques bretonnes remarquables dans l'histoire des éditions.

 

couv-FricFracFroc.jpg

Couverture de "Fric Frac Froc" n° 8 - décembre 1961

  

Créée et signée John King au scénario, il y a eu 176 numéros de la série Fric-Frac-Froc de mai 1961à  décembre 1975, plus quelques numéros spéciaux. Autour des histoires (publiées une double-page sur deux en bichromie - comme Tartine), on trouvait des pages magazines en couleurs présentant des activités manuelles, des fiches d'animaux, de personnages célèbres, ou des héros ROA. Ces pages assuraient les 10 % de contenu culturel obligatoire qui devaient figurer pour les publications en kiosque destinées à la jeunesse.

 

Fric Frac Froc restera pour les collectionneurs comme le magazine où paraissaient en back-up (séries de complément), des récits fantastiques achetées à la fameuse maison anglaise Fleetway, et dont certaines auraient même été dessinées par Hugo Pratt et Battaglia. D'autres séries humoristiques "Made in ROA" y figuraient, comme les aventures de l'aviateur "Bill Bao", les savants fous jumeaux "Matt & Matic" ou la série policière au dessin très Jacovitti du début "Le Chien du Curé". A propos de cette dernière série particulièrement réussie (un chien résoud la nuit des énigmes policières dans un village anglais grâce à son flair infaillible), on peut imaginer qu'elle aura inspiré Joann Sfar et son "Chat du Rabbin".

 

 

Le Saviez-vous ?

 

Le célèbre "Paul le Poulpe" qui a tant fait se gausser les sceptiques et stresser les crédules lors de la dernière coupe du monde de Football trouve son origine...  dans les aventures de Fric Frac Froc, comme le prouve l'extrait ci-dessous :

strip-Fric-frac-froc.jpg

 

Extrait de l'épisode 35 : "Au royaume des aveugles, le mage est roi" .

 

 

Les magazines Humour étant limités dans le catalogue ROA, je vous invite à vous perdre dans le blog de Fabrice Castanet, largement dédié à ce type de revues jeunesse aux trésors considérables.

 

 

En vous remerciant, je vous dis à vendredi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Chevrel - dans HUMOUR (Fric-Frac-Froc...)
commenter cet article

commentaires

Hervé Piccart 03/09/2010 14:07



Bonjour Monsieur Chevrel.


Il est entterré dans son pays natale : en Nouvelle Zéland.



Alain Chevrel 03/09/2010 19:06



Temps pis.


Repause en paix, chair Goodapple.



Hervé Piccart 02/09/2010 22:05



L'entterrement a eut lieue dimanche.


Nous n'étions pas informé de cette "dernière volontée".


(Soit dis sans vouloir vous offensé, vous devriez surveillé votre orthographe: j'ai remarquées des petites fautes dans votre dernier message)


HP



Alain Chevrel 02/09/2010 22:32



Jean prends bonne note.


Houx c'est déja queue vous aver dit qu'il est enterrée? J'aimerais allé le voir.



Hervé Piccart 29/08/2010 14:37



Monsieur Chevrel,

je viens apporter un triste hépilogue à ces comenttaires. Je suis le neveu de R.Goodaple qui nous a quitté jeudi dernier. Il a succombé à une attaque cardiaque fulgurante quelques heures après
avoir acheter un lot d'environs 150 numéro de Fric Frac Froc.

Il nous parlait souvent de ces bandes dessinnées de sa jeunesse.

La famille a décider unannimement d'inumher les BD avec lui.

Il m'avait parlé il n'y a pas longtemp avec un grand enthousiasthme de votre site.

Votre dédicace est encore plus émouvante aujour'dhui.



Alain Chevrel 29/08/2010 19:41



QUel trisstesse !


Je suis a fligé. Je noeud sais vraimant pas quoi dire. C'est tellement un juste !


Je me rappele trait bien de Gouda (c'est le petit surnon queue je lui avais trouver): nou nou étions parler pas plu tard queue jeudi matin au téléfone... et île avait l'air bien !


Il avait mème dit "Tu sais Alain (on sait tou de suite tuttoayé), tu es le frère queue je n'ai jamais eu. Et si je devais mourrir avan toi, et bien se qui me ferait vraiman plaisir. Mais
vraiman... ce serait queue que toutes mes bédés elles iraient chez toi. ça, voitu... ça me ferait vraiment plaisir".


Et puis il a eut une sorte de râle heureu. Je lui haie dit "a bientot, tu passera a la maison, ma femme fera des raviolis".


C'est trot bête.


Je vou laisse me recontacté pour lait formalités de transmition tou ça.



R.Goodapple 24/08/2010 16:25



Merci du conseil, mais figurez vous que c'est ce que je fais. J'en ai remué des tonnes de papiers jaunis, des centaines de Paris Match,L'Illustration et autres Figaros . Des années que je secoue
la poussière dans des piles de journaux et magazines chez les bouquinistes. Sans trouver le moindre ROA. Jusqu'à présent.



Alain Chevrel 28/08/2010 10:24



C'est dire, cher Goodapple, l'intérêt de ce blog !



R.Goodapple 13/08/2010 12:05



Monsieur Chevrel, merci pour la dédicace, je suis très touché. "Amateur maudit", c'est tristement bien vrai.
Quant à mon incendie, il était purement accidentel, et l'argent que m'a versé l'assurance ne remplacera jamais ma collection de Fric Frac Froc. Mais je ne désepère pas de remettre la main sur ces
fabuleuses et hilarantes bandes dessinées un jour ou l'autre.
Peut-être vous même sauriez vous vers où je pourrais orienter mes recherches ?



Alain Chevrel 15/08/2010 12:30



Hum... me voilà bien marri !


Essayez toujours dans les vide-greniers de votre région : Et même si vous ne remettez pas la main sur d'authentiques Fric Frac Froc ou autres fascicules ROA, n'hésitez pas
comme moi à fouiller au fond d'une piles de vieux "Système D", "Le Chasseur Français", ou ""Nous Deux" : Peut-être y trouverez-vous des petits formats oubliés là, non seulement
parce que leur propriétaire n'aura jamais imaginé que cela puisse intéresser un collectionneur, mais aussi parce qu'ils y seront à des prix raisonnables !


Vive la crise qui pousse l'amateur fauché à reconsidérer son système de valeur !



Qui Suis-Je ?

  • Alain Chevrel
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.

Archives