Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 08:31

courrier-bandeau

 

Merci à Zaïtchick, qui m'a envoyé cet axe de lecture intéressant du travail de John King. Du coup, je mets mon bob, chausse mes lunettes de soleil, embarque ma femme et mes BD pour partir en week-end dès ce matin.

Je lui laisse les clés de la boutique pour cette semaine, et vous laisse donc en de bonnes mains :

A vous aussi, ça fera des vacances !

  

  P.S. : Comme je ne suis pas fainéant pour autant, la couv de la semaine se trouve à la fin de l'article, c'est le numéro 10 du bimestriel "INDIENS", qui présentait un récit de King où une météorite semait d'étranges pouvoirs chez les papooses d'un village cheyenne...

 

 

"Ce qu'il y a d'intéressant avec John King, c'est sa façon de relier entre elles la trame de ses récits autour de quelques thèmes récurrents, par exemple, les pierres magiques, les cultes paîens et les déités cosmiques.

Ainsi, dans les pages de  Duc de Brume (n°21, juillet 1959) et de Drakkar (n°226, mai 1972) apparaît la même pierre précieuse au potentiel maléfique connue sous le nom de l'OEil de Janpuur.
(Je reproduis les documents des éditions Roa avec l'aimable autorisation d'Alain Chevrel

 

strip-Brume--.jpg   strip-Gunnar.jpg

couv-cosmicman2.jpg

 

 

  

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis le « culte immonde » (ainsi que le nomme Cosmic Man) réapparait notamment dans les pages de Drakkar n°93, avril 1961...

 

 couv-drakkar3.jpg    gunnar-meteorite.jpg

  Ci-dessus, Günnar face à l'incarnation de Sobek ( © collection privée Zaïtchick).

Et à diverses reprises dans d'autres titres...

Le fil rouge ? La quête de l'OEil de Janpuur ! Or le culte du Dieu Vorace * (ainsi que le nomme Günnar) rivalise avec un autre ordre, celui de la Loge Pourpre qui vénère un autre Dieu païen récurrent dans l'œuvre de King, le Kraken !

couv-gorak2.jpg   couv-skull3d-cal-.jpg
 La spectaculaire apparition du Kraken dans les pages de Gorak (n°50, aout 1957), et une nouvelle version dans les pages de Skull (n°47, novembre 1957). On notera que l'entité, certainement inspirée du fameux démon Cthulhu, n'était pas encore bien définie.



On reverra a plusieurs reprises cette créature au fil des pages des éditions Roa, ainsi que la Loge Pourpre et son inquiétant Grand Maître, Marshall Patrix, adversaire intime du Duc de Brume...

patrix.jpg

( © collection privée Zaïtchick).
Ci-dessus, Marshall Patrix dans Duc de Brume n°22, août 1959 (dessin de Marcel Pitrac)

Il y a donc des thèmes récurrents chez King qui se retrouvent au gré de ses séries... Et parfois de façon inattendue ! Ainsi, dans les pages d'Elise (n°1, décembre 1965) la jeune héroïne reçoit en cadeau de son amoureux un pendentif, une émeraude dans laquelle on reconnaît... l'Oeil de Janpuur !
elise.jpg  couv-Elise2
( © collection privée Zaïtchick).

Fulchibardesque, non ? ^^

* A propos de ce surnom, l'éditeur aurait suggéré à King de rebaptiser le Dieu crocodile « Sobek le Gras » (sic !) pour lui donner une dimension co(s)mique. King aurait coupé court en laissant tomber un catégorique « je ne suis pas d'ac ! »


Or, dans Zantar n°2, février 1953, on assiste à l'arrivée d'un étrange météore sur Terre...

zanthar-meteorite--.jpg

( © collection privée Zaïtchick).

C'est la fameuse PIERRE DE FULCHIBAR dont les éclats donneront  l'OEil de Janpuur mais aussi LOEil de Zoltec chez IPC (1963)... Et la Gemme d'infinité chez Marvel (1972) !
Il semble en effet que John King ait inspiré les scénaristes anglo-saxons qui lui ont emprunté un de ses thèmes de prédilection avant de le développer à leur tour.

La possession de la pierre devient un enjeu pour deux sectes – et deux entités – récurrentes dans l'œuvre de John King : la secte de Sobek et le Kraken !

Dès janvier 1946, dans le numéro 10 de Cosmic Man, apparaît le culte de Sobek, le dieu reptilien. (Sans doute créé pour changer un peu des habituels espions, gangsters et autres voleurs de tableaux qui sont le lot quotidien du supra-héros)...

 

couv-indiens3.jpg

A vendredi prochain !  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Chevrel - dans Courrier (Prof Zaïtchick)
commenter cet article

commentaires

Zaitchick 16/07/2010 18:32



Un voeuf c'oest un hoemme qui a perdu sa foemme.


Joe noe vois pas loe proebloemoe...



Zaitchick 16/07/2010 16:40



Trouvé chez un bouquiniste le rarissime n°1 de Fernand.


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/zaitchick%204/01b-Fernandcopier.jpg


Inspiré certainement de l'anglais Archie, plus vieux de quelques mois (ce qui montre à quel point J. King était à l'affut des nouveautés), Fernand préfigure les Iron Man et autre
héros cybernétiques. Bizarrement, il n'eut pas trop à subir les foudres de la censure.


L'histoire : le professeur Laisné est voeuf. Son épouse, mère de deux enfants en bas âge, a été tuée par un chauffard. Fait troublant, le corps disparaît de la morgue avant qu'il
ait pu lui rendre un légitime hommage. Il se réfugie dans ses recherches et travaille sur la mise au point de Fernand, le premier robot autonome, fonctionnant grâce à un carburant
révolutionnaire.


 


Un soir, accablé de fatigue, il s'endort. Il est réveillé par une étrange lueur bleue. Il sort de chez lui et croit entendre la voix de son épouse. Les enfants, Jack et Jane (l'aînée) sont
réveillés à leur tour tandis que Fernand s'anime. Dehors, la lumière a disparu. Laissant seuls les enfants avec leur héritage : Fernand.


 


Un héritage dont leur cousin Félix entend bien les dépouiller, car il veut vendre le secret du carburant au plus offrant. Mais Fernand, programmé à partir du schéma cérébral de son créateur les
protège. Il n'obéit qu'aux ordres de Jack et Jane grâce à un émetteur de poignet. Les enfants vont se mettre à la recherche de leur père.


 


Sympathique série qui a duré plus de cent numéros.



Alain Chevrel 16/07/2010 18:05



Pas mal du tout, ce Fernand ! Comment ai-je pu passer à côté de cette série !


Au fait, cest quoi un "voeuf"? Ce serait comme un boeuf qui serait veuf ? Alors il fait quoi le voeuf ? Il venge sa vache de femme ? Les perspectives sont infinies !


bravo en tout cas.



Jules 23/06/2010 12:55



Blog génial : Enfin du neuf dans la BD : Bravo ! Encore !



Alain Chevrel 24/06/2010 09:55



Jules,


Ca tombe bien, puisque ça va continuer !



Zaitchick 04/06/2010 21:31



Vous vous souvenez du Patineur d'Argent de Marcel Gotlib ?... Cette parodie du Surfer d'Argent ?... Hé bien, il semble qu'il s'agisse en fait d'une synthèse du héraut de Galactus et d'un
personnage des éditions Roa : le Golden Roller !


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/zaitchick%204/grol-04b.jpg


Dessin de Jean Kurtz. Source, Zaïtchick © Roa n°5


Le Surfer d'Argent a été créé en 1966, avant la parution de Zaïtchick©...
En revanche, je me rappelle avoir vu un dessin de Druillet dont il disait avoir emprunté le Golden Roller aux publications Roa...
Au départ, le personnage devait apparaître dans Délirius (après la mort de King, donc) puis, Goscinny étant déjà très réservé sur l'œuvre à cause de la nudité des
personnages, Druillet s'est dit qu'un procès avec les éditions Roa n'arrangerait pas le climat à Pilote et a renoncé à cet emprunt-hommage...
Kirby était aussi contrarié que le Golden Roller lui grille une possibilité lorsqu'il a créé le Coureur noir dans les New Gods. Il a dû se rabattre sur des skis.


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/zaitchick%204/grol-03.jpg


Ici, le détail d'un crayonné d'une planche non terminée, attribuée à Philippe Druillet.
Ce dernier a depuis démenti avoir imaginé puis dessiné ce personnage "grotesque".
Que penser de tout cela ?...


 


Like a rolling... Golden Roller ?



Zaitchick 01/06/2010 16:06



Le pire, c'est qu'"Ozark citoyens"... ils l'ont vraiment faite dans un Mustang !



Qui Suis-Je ?

  • Alain Chevrel
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.

Archives