Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 08:51



Krikitu-bandeau

Vive RTL 9 ! Mardi soir, la diffusion sur cette chaîne du film DRAGON : La Légende de Bruce Lee, m'a sauvé la soirée : Y'a des soirs où on n'a vraiment pas envie de bouquiner.

Le dit film n'est pourtant pas une grande réussite : Supposément basé sur le livre de sa femme, le scénario tire des ficelles assez malhonnêtes, jouant allègrement la carte du mystère autour de la mort de la star. On y insinue toutes sortes de pistes, depuis le démon traditionnel, jusqu'à la vengeance des détenteurs des techniques secrètes de combat chinoises.

Reste un Bruce Lee crédible en jeune homme amoureux, fasciné par l'Amérique et la réussite qu'elle incarne.

couv-krikitu5

      Krikitu n°2 - janvier 1972

Dans la lancée autour de Bruce Lee, France 2 diffusera ce 1er novembre, dans son programme "Histoires Courtes", autour de minuit, la diffusion de 4 courts-métrages d'animation en hommage à une grand figure du cinéma.
Parmi les Ingrid Bergmann, Bébel, et Mitchum figure
... Bruce Lee !

Le film s'appelle "
Le Petit Dragon", de Bruno Collet.

La bande annonce est là: www.vivement-lundi.com

Vivement la Toussaint !

 

(Qui a dit : La "Bruce-Toussaint" ?)

 

Repost 0
Published by Alain Chevrel - dans KARATE (Krikitu)
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 15:33

Krikitu-bandeau

          Voilà qui fait plaisir : Alors que je viens de publier le troisième article de mon blog, lancé sans trompette, déjà des questions et commentaires encourageants me parviennent !
                      Merci à vous.

   Pour répondre à Laurent, les trois lettres des éditions ROA ne sont pas un anagramme, mais les trois premières lettres de la ville où se tenait le siège de celles-ci : Roazhon, qui est le nom breton de Rennes.
En son temps, les éditions LUG avaient fait le même choix en prenant les 3 premières lettres de Lugdunum, nom romain de Lyon et siège des éditions.
Considérant que le nom romain de Rennes étant Condate... on comprendra pourquoi au moment de baptiser les éditions, on lui préfera les trois premières lettres du nom de sa ville...
en breton!
Je travaille actuellement à la recherche d'éléments sur l'histoire même des éditions, créées à la veille de la deuxième guerre mondiale. Il semble que ce passé sente un peu le soufre, et j'avance difficilement.


   Maintenant, pour Bruno qui m'en a fait la demande, voici 3 couvertures de la revue "KRIKITU", la revue Kung-Fu des éditions ROA. Je ne les lisais pas moi-même (j'étais un peu trop vieux, à cette époque), mais je les ai acheté une misère dans un lot de vide-grenier. Coup de bol!
Le graphisme est déjà nettement plus flashy et en accord avec les tons pop des comix américains. La contre-culture envahit tout et le journal de Jean-François Bizot Actuel révolutionne la mise en page avec ses couleurs psyché et ses articles pour hippies


couv-krikitud-cal-.jpg

 

   Le héros en titre de cette revue était un chinois nommé TCHING-TCHANG, à la recherche de Griffe Jaune, puissant seigneur d'une mafia chinoise internationale, et qui avait tué son maître. Partout, le jeune karatéka rencontrait et combattait des lieutenants de l'organisation, marchant épisode après épisode vers l'ultime rencontre avec son ennemi.

couv-krikitu2-copie-1.jpg

   Parmi les avatars de Bruce Lee  en bande dessinée, on retiendra le fameux Doc Justice publié dans Pif, Iron-fist de Marvel (publié en France dans le journal Titans), ou encore le Maître du Kung-fu, toujours chez Marvel, et enfin, Jimmy Chang, Tsé-Khan ( dessiné entre autres par Bernet), Panthéra, Larry Yank et Yator l'indomptable tous parus dans la revue Atémi (Mon journal).

couv-krikitu3.jpg
       Comme dit Jules Edouard Moustic : - Salut, et  BANZAïïïïïïïïïïïïï !



Repost 0
Published by Alain Chevrel - dans KARATE (Krikitu)
commenter cet article
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 15:35

Krikitu-bandeau


   Un grand merci à Matthieu qui m'a envoyé cette couverture de "Krikitu" n° 40 de mars 1975.
A cette époque, Bruce Lee est mort depuis bientôt deux ans, et les tentatives les plus frappadingues du cinéma pour continuer à exploiter la Kung-fu-mania sont consternantes.

Tching-Tchang, qui sous la plume de John King trouvait un peu de sens, est devenu lui aussi vers les derniers numéros (la série se traînera péniblement jusqu'au n° 67), une série baclée, salmigondis érotico-kitsh, en laquelle ses propres auteurs ne croient visiblement pas.

couv-krikitu4-copie-1.jpg 

   Je ne vous cache pas que mes préférences en matière de couvertures des éditions ROA vont nettement à celles qu'on a pu découvrir depuis la fin des années 50 jusqu'au début des années 70. Ces couvertures étaient réalisées par ces artistes de la gouache, souvent anonymes qui avaient fait leurs preuves sur les affiches de films.

Krikitu augure en ce sens une direction qui me séduit beaucoup moins.


En ce début des années 70, la volonté de faire figurer et détourner les visages d'acteurs connus du public pousse les rédactions à se diriger vers toujours pllus de réalisme.

 

Trop à mon goût.

 

strip-Tching-tchang-
Planche  de Tching-Tchang : simple et efficace, comme toujours quand il s'agit de Bernard Courjault

 

Le travail de couv d'après photo commence alors à se répandre et préfigure la grande décennie de la laideur aérographée que seront les années 80.
Toutefois, quand on prétend traiter un sujet (en l'occurence les éditions ROA), il est important de les traiter dans leur globalité. Et puis ces couvertures ne font que mettre les autres en valeur !

 

Repost 0
Published by Alain Chevrel - dans KARATE (Krikitu)
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • Alain Chevrel
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.

Archives