Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 09:48



Survivant-bandeau.jpg

  Youpi ! C'est vendredi... et c'est le jour de la couv' ROA !

Nous avons déjà abordé par deux fois le destin hors-norme de cette revue ROA :  le SURVIVANT. Mais ce que nous n'avons pas encore traité, c'est la première série de ce titre. Comme de nombreux pockets Arédit, cette série au goût plutôt fantastique a connu plusieurs vies. En l'occurence 2.

   1 ère série : 1953 - 1973

Il y a eu deux séries mensuelles le Survivant publiées par les éditions ROA. La première a commencé en juin 1953 et s'est terminé exactement 20 ans plus tard au numéro 240. Ce mensuel au titre abstrait traitait principalement de fantastique, en y incorporant des éléments d'autres genres : Aventures Médiévales, Western, Policier et Humour, sans qu'aucune série ne se distingue particulièrement des autres.
Bien qu'elle n'ait jamais eu de succès, elle s'est toutefois maintenue, permettant aux jeunes dessinateurs de de s'y relayer aux commandes de récits complets, et de faire ainsi leurs premières armes avant d'intégrer plus tard des séries de longue haleine.
En 1973, les éditions ROA cherchent un moyen de relancer l'intérêt des lecteurs pour le titre, parmi les fondateurs, mais en irrémédiable perte de vitesse, et inventera à l'occasion le relaunch : Principe de reprendre une série souvent en perte de vitesse, à son numéro 1, en faisant table rase des événements ou d'une direction éditoriale peu réussie.
Le stakhanoviste Josh Horse qui aura souvent participé à sa réalisation, confirmera dans une interview au fanzine "Le Collectionneur de Petit Format" en 1972, que c'est bien John King lui-même qui avait eu cette idée qu'on attribue généralement aux américains. Le mois suivant, un tout nouveau titre "le Survivant", fait son apparition dans les kiosques.


couv-Survivant3.jpg
Dernier numéro de la série 1, avant l'apparition le mois suivant du "relaunch", avec un nouveau logo, un nouveau ton, et une série qui s'annonçait unique.



                    2 ème série : juillet 1973 - octobre 1973


Cette fois-ci, le nouveau titre le "Survivant" Prend le parti-franc d'aborder la science-fiction, et fait la part belle à la première série qui occupe à elle seule l'entièreté du  fascicule.
Cette fois-ci, le nom de Survivant est le titre même de la série, et fait probablement allusion à un personnage bien particulier de l'histoire, et qui devait en être le héros : Je précise bien "qui devait" en être le héros, car suite au décès de son créateur et scénariste John King, qui était également le seul à en connaître la destinée, l' histoire s'arrêtera sans fin, faisant rentrer de fait la courte série (4 magnifiques épisodes), dans la légende.

Créée en 1973, l'action se passe en France et proposait un postulat de départ intéressant : en l'an 2010, une armée extra-terrestre menée par son chef Ommor, trouve par le biais d'un enfant à l'imaginaire débordant, le moyen de franchir les distances infinies qui les séparent de notre monde pour envahir celui-ci. L'originalité de cette série tient dans l'idée que le gosse en question est lui-même un grand lecteur... d'illustrés petit format, le rapprochant de fait de ses propres lecteurs. Hélas, le décès en 1973 de John King nous empêchera de connaître quels étaient très exactement ses projets quant à la série. Seule l'ébauche de l'intrigue, et la présentation, certes farfelue, mais au combien séduisante du futur de 2010, dépeuplé d'humains est en soi un régal.






Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Chevrel - dans ANTICIPATION (Le Survivant)
commenter cet article

commentaires

gorille bleu (rien à voir avec Gorille Blond) 18/06/2010 19:03



J'aurai vraiment juré... mais vraiment... que j'en avais vraiment eu, des fascicules
ROA. Mais on m'a fait comprendre que ce n'est pas possible : (pas distribués dans ma région). Monde de merde !



Alain Chevrel 20/06/2010 16:33



Gorille bleu (de la famille de Gorak, alors),


Vous n'aviez qu'à être breton, que voulez-vous que je vous dise !



Gorille blond 02/04/2010 09:43


ah j'ai du me tromper...pris par la fièvre de connaître son identité, j'ai imaginé des choses...il y avait d'autres numéros de prévus, donc on ne saura jamais qui c'est...


Alain Chevrel 02/04/2010 10:28



Voilà. C'est ça. On ne saura jamais qui c'est.


Me voilà rassuré.



Gorille blond 01/04/2010 14:27


une série originale dont je viens de lire le dernier numéro, avec une belle surprise à la fin quant à l'identité du survivant ! ou quand l'oeuvre dépasse la pensée du créateur...qui a dit que les
PF était simplistes ?


Alain Chevrel 01/04/2010 17:18



Bonjour Gorille blond (!)


J'avoue ne pas avoir très bien compris... le dernier numéro du Survivant ne désigne à ma connaissance pas l'identité du Survivant (ou alors je n'ai rien compris, ce qui est bien possible vu
de mon grand âge).



Qui Suis-Je ?

  • Alain Chevrel
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.
  • né en 1947 (début officiel de la guerre froide, et de la fameuse affaire Roswell), je suis un enfant de l'histoire et de l'imaginaire.

Archives